Ma recette pour une soirée sereine

soiree sereine

Régulièrement, vous me partagez vos moments difficiles dans vos familles. Et s'il y a bien un élément qui revient de manière récurrente ce sont: les soirées compliquées! Voici donc 8 outils ou éléments à avoir en tête qui peuvent vous aider à diminuer le stress la pression et vous aider à avoir un quotidien plus serein.

Prendre du temps pour vous

Une des clés, pour ne pas dire LA clé, afin de rester serein... c'est de prendre soin de nous. Donc, avant de se remettre dans notre vie familiale, de récupérer les enfants, je vous invite à vous poser et à voir où, quand, comment vous pouvez vous aménager un temps pour vous. Oh, pas forcément une heure de gym en salle, ou de Yoga ou de thalasso,... Si vous pouvez, c'est formidable mais sinon, simplement quelques minutes, juste le temps d'une météo intérieure (par exemple), de quelques respirations en c'est déjà un très bon début. Cela permet de faire une coupure, de faire le point. 

Les enfants après l'école

Durant leur journée d'école, vos enfants ont accumulé du stress. Même si la journée se passe bien, ils ont été séparés de vous toute une journée et puis, c'est un peu comme nous après une journée de travail, nous avons besoin de décompresser!

Préparer un sas pour eux, pour leur permettre de décompresser, de décharger. Et pour ça, rien de tel que le contact avec la nature, le mouvement,... Par exemple, rentrer à pied ou à vélo de l'école. Passer par une plaine de jeux, courir dans le jardin, grimper à des arbres... et s'il pleut? Il n'y a pas de mauvais temps mais un mauvais équipement: K-way et bottes et hop on saute dans les flaques! ;)

Des devoirs? Oui mais pas tout de suite

Je pourrais vous consacrer un article entier sur la question des devoirs mais n'entrons pas dans le débat. Enfin, pas cette fois-ci. Voici quelques propositions que nos enfants en ont.

On fixe un temps à l'avance 30 minutes par exemple.

On accepte que notre enfant ne les fasse pas tout de suite après être rentré! Car comme dit plus haut, il a besoin de décompresser. Donc, on fixe un temps: tu vas jouer, te détendre, t'amuser pendant 10, 30 minutes ou 1h en fonction de l'organisation. Puis tu fais tes devoirs.

On accepte que notre enfant expérimente ce qui se passe lorsqu'il ne fait pas ses devoirs.

On peut aussi accepter que notre enfant fasse ses devoirs autrement qu'assis sur une chaise car cela augmente sa capacité de concentration. Donc, assis sur un ballon, debout, couché,... Et ce cadre, nous le co-construisons avec lui en dehors des moments de stress que sont les retours d'école. Pourquoi pas le week-end durant un temps que nous consacrons à l'organisation de la semaine. 

Le repas

Je ne suis pas une spécialiste de l'organisation des repas. Mais globalement avoir déjà en tête le repas, voire avoir déjà préparé le repas comme avec le batchcooking, c'est une vraie aide. Et en la matière, je vous recommande ce site qui est une référence pour le batchcooking. En s'inscrivant à sa newsletter vous recevez un menu batchcooking toutes les semaines! Et comme ça gratuitement. <3 Car sinon, nous revenons stressé, les enfants ont besoin de nous et nous... et bien on doit cuisiner! Le batchcooking est un vrai soulagement.

repas famille

Faisons-nous plaisir ! Et pourquoi pas une pizza maison? :)

Un autre site qui pourra vous être utile, est celui de Cuisinez Libéré . Cet article participe d'ailleurs à l’évènement « Votre (Vos) recette(s) pour passer une soirée sereine » du blog . J’apprécie beaucoup ce blog, y pas mal de recette qui me donnent envies. J'ai d'ailleurs l'intention de tester prochainement les gauffres à la courgettes qui pourront faire de très chouette en cas pour les enfants.

Les routines

Les routines peuvent vraiment apporter un grand soulagement. Attention, ce n'est pas une baguette magique et elles se mettent en place en famille et une étape à la fois. Par exemple, si vous voulez que vos enfants débarrassent la table, rangent leurs cartables, vident leur boîte à tartine, fassent leurs devoirs de manière autonome,... Si vous voulez tout cela pour demain et qu'aujourd'hui ils ne font rien de tout cela... et bien, cela risque de ne pas marcher! Choisissez une de ces priorités. Par exemple ranger le cartable. Et introduisez cette routine progressivement. Quand elle est "introduite" alors seulement vous introduisez une autre. Et si c'est "gros", par exemple débarrasser la table, saucissonner le en de petites étapes comme d'abord simplement mettre leur assiette dans l'évier...

Le bullet journal

Le bullet journal peut être pour certains d'entre nous une vraie aide pour nous faciliter notre organisation et aussi vider notre charge mentale et ensuite planifier et organiser. Et du coup, moins de stress!

La ressource que je vous recommande pour le bullet, c'est Little Dots. Une mine d'or!

Un moment où tout le monde se retrouve

Nous avons besoin de temps de qualité ensemble. Et pour les enfants, c'est encore plus important. Nous pouvons donc mettre un temps de qualité afin de diminuer notre stress, créer de l'intimité, remplir nos réservoirs à chacun. 

Le soir, un rituel agréable, au moment du gouter en revenant de l'école chacun parle de sa journée, un jeu de société, un massage,...

Des repas sains

Le batchcooking, à nouveau, peut vraiment aider en la matière. Car cette méthode se prête bien à des repas faits maison, équilibrés. Quand nous sommes pressés et sous stress, nous avons plus tendance à vouloir réchauffer une pizza surgelée, manger de la junk food. Alors bien sûr, ce n'est pas un problème en soi, de manière occasionnelle. Mais l'alimentation a une influence sur nous, comment nous nous sentons notre stress.

De même que le sucre. Si nous donnons du sucre, de la nourriture transformée, des aliments difficiles à digérer pour nos enfants, nos soirées seront moins sereines. 

Les écrans

J'ai déjà parlé des écrans dans cet article. De manière générale, les écrans ne nous font pas de bien. Plus nous les limitons, mieux c'est. Ils mettent les enfants sous stress et si parfois nous pouvons nous dire: oui mais comme ça, je peux cuisiner tranquillement. Cela peut être vrai mais bien souvent nous le "payons" après. Les enfants ne veulent pas arrêter, ils ne veulent pas aller à table,... Et puis, plus nous les faisons participer à la maison, plus nous passons du coup du temps ensemble, ... et plus les soirées peuvent se passer au mieux. De plus, plus les enfants participent à la confection du repas (du choix des menus à la cuisine), plus ils sont ouverts à manger d'autres choses. 

Le chemin vers des soirées sereines

Voici donc les ingrédients que je vous propose pour avoir des soirées sereines. Mais attention, si vous êtes intéressée de mettre en place l'un de ces aspects, allez-y progressivement, une étape à la fois. 

Et abonnez vous à ma newsletter, vous recevrez en cadeau des outils concrets et gratuits pour une parentalité plus sereine. 

Partager cet article

Publiez votre commentaire


Commentaires

  • Alice Guillebastres 03/10/2020 22:27 (Il y a 18 jours)

    Bonjour,
    Oui c'est vrai qu'en conscientisant toutes ses étapes, cela améliore grandement les bons moments en famille, et cela même après une grosse journée..
    Merci pour cette mise en valeur de nos actions...je vais aller découvrir les conseils sur la cuisine ????

  • Lucie - Cuisinez Libéré 30/09/2020 10:09 (Il y a 21 jours)

    Merci pour ta participation
    Il y a plusieurs de tes astuces qui sont très intéressantes et très utiles.
    Nous revenons à pieds de l'école et c'est un vrai moment "SAS"
    Si ce n'est pas suffisant, nous pouvons ajouter un moment danse. Nous mettons la musique à fond et sautons dans tous les sens. Ceci permet de nous défouler et de repartir avec une bonne énergie.
    Bien sûr, je te rejoins sur l'anticipation des repas pour une meilleure alimentation et une réduction du stress.
    Belle journée et bonne soirée sereine ;-)

  • Marie - j'apprends à être maman 29/09/2020 21:52 (Il y a 22 jours)

    Comme je te rejoins sur les écrans ! J'ai assisté en ce début d'année à un colloque sur l'attention ( j'en ai fait 2 articles si tu désires les lire) et c'est effrayant ce que les écrans peuvent nuire à la santé mentale des personnes et tout particulièrement des enfants !

Flux RSS de commentaires de cette page | Flux RSS de tous les commentaires

Vous aimerez peut-être aussi lire...


Inscrivez vous à ma newsletter pour rester au courant de mes activités. Promis, je n'en envoie pas trop souvent!