Mon enfant ne veut pas aller dormir!

mise au lit2

C'est le soir, vous ne rêvez que d'une chose: dormir! Vous avez eu votre journée de travail, après les enfants, la maison... Vous attendez une chose: un peu de temps pour vous, pour votre couple... Mais avant ça... vous craigniez la bataille rangée que peut-être la mise au lit de votre chérubin. 

mise au lit

Quand la mise au lit de votre enfant ressemble à une compétition

Faisons donc le tour de différentes raisons possibles pour lesquelles votre choupinet ne veut pas aller au lit!

Il n'est pas fatigué

Avez-vous déjà essayé de dormir sans être fatigué? Moi oui, notamment en me disant que ce serait le bon moment... Genre, comme mon chou faisait une sieste. Et bien non, quand je ne suis pas fatiguée, même si quelqu'un me dit: "dors maintenant, c'est l'heure". Si je ne suis pas fatigué, cela ne servira pas à grand chose... Pour nos enfants, il en va de même! Même si parfois, on aimerait les hypnotiser.

Si vous vous demandez si c'est le cas de votre enfant, vous pouvez regarder à quelle heure il a fait sa sieste, s'il en fait encore (profitez-en!). Ou bien à quelle heure il s'est levé. Quelle activité (physique) a-t-il eu aujourd'hui? Éventuellement, en ajustant ces heures-là, vous pouvez améliorer cet endormissement. 

Il est trop fatigué

Avez-vous déjà été tellement fatigué que vous ne parveniez plus à vous endormir? Moi non, mais je connais pas mal d'adultes qui ont déjà eu ce type d'insomnies. Pour moi, cela m'arrive quand je suis fatiguée ET trop excitée. Bref, dans tous les cas, il en va de même pour nos enfants. 

Vous pouvez donc regarder s'il fait encore la sieste, peut-être est-elle trop tôt, ou bien en réintroduire une pourrait faire du bien. Sinon, mettre au dodo votre enfant plus tôt peut aussi aider avec un rituel bien apaisant. N'hésitez pas à observer votre enfant attentivement. Quels sont ses signes de fatigue? A quelle heure apparaissent-ils? Dès que vous les avez repéré, que vous les voyez, vous pouvez commencer à le préparer au dodo. 

Trop de choses à faire

Ça, j'en ai un spécimen à la maison. A deux ans, il nous a expliqué qu'il ne pouvait pas dormir, il y avait trop de choses passionnantes à faire! Bon, je suis entièrement d'accord avec lui, mais ça ne faisait pas mon beurre! 

Ce qui peut aider pour ces enfants: un rituel apaisant, éloigner durant cette phase le plus possible les sources d'excitation. Les massages, les bains chauds et détendant, les exercices de respiration, la sophrologie, les bruits de nature,... peuvent vraiment aider. 

N'hésitez pas aussi à revoir ce que vous faites avant l'heure du dodo. Les écrans sont par exemple très mauvais pour le sommeil (et pas que!). Je vous en parlais ici

ecrans avant sommeil

Les écrans avant de dormir? La fausse bonne idée!

Il a peur de quelque chose

Je consacrerai certainement un article sur la peur. Mais dans tous les cas, écoutez la, ne la minimisez pas! Et pourquoi pas vous mettre à la place de votre enfant. Écouter les bruits, regarder les ombres... Parfois, un bruit de tuyau peut être impressionnant, une ombre inquiétante... Dans tous les cas, toute peur est légitime

Le besoin d'une routine

Je ne sais pas si tous les enfants ont besoin d'une routine, mais je sais que cela aide un nombre important d'entre eux... et pour les adultes, il en va de même. C'est une recommandation d'ailleurs pour les adultes ayant des troubles du sommeil. 

Quelle est la routine de votre enfant? Il en a une? Est-ce qu'il l'apprécie, l'attend? Si ce n'est pas le cas, c'est une piste à ne pas négliger. 

Besoin de ses parents

Il a été toute la journée à l'école, à la crèche et une fois rentré à la maison: le repas, le bain et zou au lit! Ah bon? Mais c'est trop court ça! Le matin c'est la course, le soir aussi? Et oui, nos enfants ont besoin de passer du temps près de nous pour des moments de qualité. Si ce besoin n'est pas rempli, ils peuvent le manifester de cette manière. 

Rajouter du temps de qualité, par des massages, des jeux, des temps dédiés, le cododo peut aider également. 

massage bebe

Si vous avez pratiqué le massage bébé, pourquoi ne pas reprendre?

D'autres pistes

Il y a bien entendu bien d'autres pistes possibles à explorer en fonction de chaque situation, vécu,... Cela peut être l'alimentation (vous avez déjà essayé de dormir en ayant mal au bide?), trop de surexcitation par exemple avec des écrans (télé, smartphone,...) avant le sommeil.

Également un enfant que l'on a laissé pleurer peut ne plus avoir envie de dormir ou d'être dans son lit. Réparer cela peut faire le plus grand bien.

J'ai également donné d'autres pistes dans cet article et celui-là.

Une autre manière de mettre au lit votre petit

C'est donc une invitation tout d'abord à vous écouter, vous en tant que parent. Observez votre enfant, écoutez-le, écoutez-vous. 

Et puis, comme bien souvent, changer de point de vue est déjà une grosse étape de changement. Je vous invite à voir la mise au lit non pas comme une guerre où vous et votre enfant vous affrontez mais un moment où vous vous reliez à lui. Un moment d'échange, de partage, de bons moments. De quoi avez-vous besoin pour y parvenir? Je pense que c'est là une première étape pour changer cette dynamique. N'hésitez pas à vous faire accompagner par des coachs parentaux pour cela. ;) 

Et chez vous, c'est quoi qui vous aide pour la mise au lit? :)

Partager cet article

Publiez votre commentaire


Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.

Flux RSS de commentaires de cette page | Flux RSS de tous les commentaires

Vous aimerez peut-être aussi lire...


Inscrivez vous à ma newsletter pour rester au courant de mes activités. Promis, je n'en envoie pas trop souvent!