Mon aventure avec le tire-lait

Tirer son lait

Récemment, j'ai eu quelques questions à propos du tire-lait. Et puis, comme, à l'heure ou j'écris ces lignes nous sommes en pleine semaine de l'allaitement, je me suis dit que c'était une parfaite occasion d'écrire un billet.

Et en même temps, mon post était beaucoup trop long! Je l'ai donc divisé en plusieurs parties et voici la première: mon expérience avec le tire-lait.

Les premiers pas

Je me souviens encore de mon premier contact avec un tire-lait. Des amis nous donnaient du matériel pour notre futur bébé lors d’un repas (vraiment ils ont été 'une grande aide!!!) . A la fin, L. me donne le tire-lait. J’ai eu l’impression qu’elle me donnait un truc suuuuper intime ! Et elle l’a ouvert à table, comme ça, naturellement, me parlant du fonctionnement et de son vécu, a quel point cela avait été pratique pour elle, ... Elle m’aurait sorti un string, je ne pense pas que j’aurai eu une sensation beaucoup plus étrange… Bon, ça venait de moi et j’en étais déjà consciente. A cette époque, je me disais que j’allais « essayer » d’allaiter et que si je « tenais » jusqu’à la reprise du boulot, ce serait déjà génial, et je sèvrerai pour la reprise. Oui, les choses ne se sont pas passées comme ça !

Et là, j’avais dans cette valisette, que je posais dans la future chambre de mon futur bébé de quoi « tirer mon lait » au travail. 

Et très vite, tirer mon lait pour mon bébé est devenu une évidence pour moi. Je m’y suis mise quand mon garçon avait 2 mois (je pense). Juste pour « tester ». Voir si j’y arrivais… Ca marchait super bien et j’ai commencé à faire quelques petites réserves. Ca m’a permis de faire une première sortie sans bébé, avec mon mari, sans stresser. J’en avais besoin, les suites de mon premier accouchement ont été très difficiles émotionnellement (c’est pas pour rien que je suis devenue doula ! ;) ).

1er tirage avent2

Voilà le résultat de ma première récolte. J'étais tellement fier que je l'ai envoyé en photo à mon mari! Vous remarquerez la qualité toute discutable de la photo... Les smartphones ont sacrément évolué!

Bref, le temps passe, et j’en suis à reprendre le boulot. Je n’avais pas trop de repère, je n’osais pas demander à cette amie. Pour moi, quand je l’entendais parler de son expérience avec le tire-lait cela semblait si simple ! Et ça ne l'était pas pour moi.

J’en suis donc à tirer mon lait au boulot. Je me souviens parfaitement de ma première "séance". J’avais l’impression que mes seins tiraient, picotaient… Je me suis dit : « Yeah ! Ca va couler à flots ma bonne dame ! » Et quand je tire… je tire bien moins qu’à la maison après la tétée !

Je me souviens vraiment de m’être sentie mal…

J’ai donc essayé pas mal de trucs… Certains marchants mieux que d’autres… Dans tout les cas, pour moi, ça n'as jamais été "évident", une "formalité"... Alors, avec tout le mal que je me donnais, quand j'apprenais que quelqu'un avait jeté ne serait-ce qu'un petit fond de mon or blanc... grrrrr, cela me faisait grimper aux rideaux!

Bon, au final, j'ai quand même tiré mon lait qui a été donné à mon fils pendant pas mal de mois, j'en suis très heureuse. Et puis, ma lactation a diminué progressivement… et je suis passée au mixte, et l’allaitement s’est arrêté pour une préférence à la tétine vers 11 mois presque 1 an… 

Pour ma deuxième, rebelotte. Quand je tire mon lait, très vite, la lactation diminue. Mais là, j’ai eu un meilleur réflexe : j’ai appelé la leche league, enfin, j’ai envoyé un mail. Faut pas déconner. Et en essayant certains autres trucs, j’ai pu éviter de passer par pas mal de difficultés.

IMG 8818

Petite... euh, non,... grande joie de la maman qui allaite: prendre en photo quand elle a explosé son score de lait récolté... aaaah, c'est vraiment de l'or blanc!

 C’est donc le fruit de toute cette expérience que j’ai envie de vous partager. Mais mon article serait trop long pour que je vous mette tout d’un bloc, je vous mets donc la suite dans d’autres postes. 

Et vous, comment ça se passe quand vous tirer votre lait ? Quel matériel utilisez-vous ?

N'hésitez pas à partager cet article si vous l'avez apprécié.

Inscrivez vous à ma newsletter pour rester au courant de mes activités. Promis, je n'en envoie pas trop souvent!

Publiez votre commentaire

Commentaires

  • Charlotte - Enfance Joyeuse 08/08/2019 10:26 (Il y a 17 jours)

    Tu n'es pas la première que je lis, qui témoignant sur le sujet, relate ses difficultés. En effet, c'est de l'or blanc ! Et cet or est attendu... Et précieux !

Flux RSS de commentaires de cette page | Flux RSS de tous les commentaires