Mon enfant sait le faire et pourtant...

teddy bears on the floor PW8YF5W

Régulièrement, en tant que parent, nous en avons gros. 

Oui, car nos enfant savent qu'il faut ranger son assiette après le repas. Ils savent qu'en rentrant de l'école il faut ranger le cartable. Ils savent que quand nous sommes au téléphone nous ne sommes pas disponibles. Ils savent que quand on vide le rouleau de PQ, il faut le mettre à la poubelle et en remettre un nouveau...

Et j'en passe.

Et pourtant, non, ils s'obstinent à ne pas le faire. PIRE, il faudrait que nous les amenions avec bienveillance à le faire progressivement! Et puis quoi?

Ce discours vous dit quelque chose? Vous avez ce petit disque qui passe dans votre tête de temps en temps? Oui, moi aussi. Regardons un peu plus loin. Et commençons par regarder chez nous, les adultes. 

Une règle connue et concrète

Tout d'abord: Oui, vraiment, il le sait? Cela peut sembler parfois évident, mais non, même des choses évidentes peuvent ne pas être intégrée. Par exemple, si nous avons toujours, depuis qu'ils sont petits, ramassé la veste jetée négligemment dans l'entrée pour la ranger, savent-ils, si nous ne l'avons pas formulé, qu'ils doivent la ranger?

Dans les ateliers, lorsque nous voyons comment poser une règle, un des éléments qui amène des questions, des prises de conscience est: est ce que la règle est connue et concrète. 

Par exemple: "on se tient bien à table". Certes, mais que signifie "bien"? En fonction de notre culture, notre vécu, ce ne sera pas pareil. Avons nous pris du temps pour le formaliser et peut être aussi le questionner? Avons nous rendu concrète la règle en question?

Savoir n'est pas faire

Nous avons un cerveau mature (enfin, avec les heures de manques sommeils engrangées, parfois je me demande à quel point le miens est encore vaillant...). Et pourtant: nous savons que fumer tue. Et nous fumons. Nous savons qu'il faut minimum 30 minutes de sport par jour pour ne pas être sédentaire. Et pourtant nous scrollons notre fil facebook ou autres. Nous savons que nous devrions manger plus sainement et pourtant, ce paquet de chips est très tentant... Et nous pouvons nous dire: Oui mais j'ai eu une grosse journée, oui mais justement, c'est parce que mes enfants m'épuisent,...

Bref, tout comme pour nos enfants, savoir n'est pas égal à faire!

L'invitation ici n'est pas de se culpabiliser (Si moi-même je ne le fais pas alors pourquoi mon enfant...) ni même de baisser les bras (bon ben, foutu pour foutu!) Mais plutôt d'ouvrir notre carte du monde. De se dire, quand cette pensée nous traverse ou est prononcée par un de nos proches: "Oui, c'est vrai qu'il le sait. Et en même temps, savoir, ce n'est pas faire. Moi non plus je n'agis pas toujours en fonction de mes connaissances."  

Comment changer un comportement

Pour autant, nous pouvons ressentir le besoin de changer un comportement chez notre enfant. Nous vivons ensemble, nous avons besoin de pouvoir fonctionner ensemble. Il ne s'agit pas de prendre des règles et des les imposer à notre enfant, de le manipuler afin qu'il nous obéisse car quand même le parent, c'est nous. Non. Par exemple, être dans le désordre, être sous stress, n'est une bonne chose ni pour le parent, ni pour l'enfant. Nous avons besoin de coconstruire un cadre pour vivre ensemble.

Je pourrais sans doute écrire un article sur la question (enfin, ça en mériterait certainement plus qu'un).

Dans les grandes lignes ce que j'ai envie de dire ici c'est de déjà :

  • vérifier que c'est connu;
  • formaliser de manière positive (le cartable c'est dans l'étagère plutôt que : on ne laisse pas trainer son cartable)
  • concrète (le cartable c'est dans l'étagère plutôt que: on range le cartable);
  • comme une procédure: quand je rentre, je mets mon cartable dans l'étagère
  • diviser la tache en petite tâche. Si nous avons envie que notre enfant range ses jouets et que nous avons l'impression qu'il ne le fait jamais, nous allons: demander de ranger 1 jouet, l'aider, le faire avec lui. Et quand nous le voyons faire, quand nous ressentons en nous un élan de ouiiiiiii, il le range! Plutôt que de dire "Ben tu vois que tu sais le faire", valorisons: "génial, tu ranges un jouet!"

Et pourtant parfois ça ne marche pas!

Malgré tout, ce n'est pas une baguette magique. Votre enfant peut continuer le comportement que vous pose problème malgré vos efforts et cela peut être très frustrant et créer des conflits dans la famille. Les causes peuvent être multiples et c'est généralement l'objet de mes rendez-vous de coaching parental. N'hésitez pas à venir en discuter avec d'autres parents et moi sur le groupe paZaparents.

Partager cet article

Publiez votre commentaire


Commentaires

  • Eirene 15/10/2020 09:46 (Il y a 12 jours)

    En effet, ça peut être très agaçant de répéter les règles et les voir rompues une et une autre fois.
    Mais comme vous le dites si bien, le cerveau de nos enfants sont en pleine construction. Et nous, qui sommes déjà 100% finis, on respecte pas les règles non plus. Comprendre ça est déjà un énorme pas.
    Mais il est utile qu’on nous le rappelle souvent: on est comme les enfants, ce n’est pas parce qu’on nous le dit une fois que c’est acquis ????

Flux RSS de commentaires de cette page | Flux RSS de tous les commentaires

Vous aimerez peut-être aussi lire...


Inscrivez vous à ma newsletter pour rester au courant de mes activités. Promis, je n'en envoie pas trop souvent!