Mon bébé ne dort pas, que faire?

"Alors, il fait ses nuits?" Voilà une question tant et tant de fois posée aux jeunes parents et déjà très tôt. Personnellement, elle m'a déjà été posée alors que mon bébé avait une semaine. Si bien entendu des réveils sont parfaitement normaux chez les enfants, les bébés, ce n'est pas pour autant que quand nous sommes parents, nous ne sommes pas épuisés, inquiets,...

Dans cette article je vais donc vous donner quelques clefs sur le sommeil des bébés pour ensuite vous parler de comment se passe des rendez-vous autour de ces questions du sommeil. Bien souvent, quand se pose la question du sommeil des enfants, il faut tout d'abord regarder quelles sont vos attentes et voir ce que vous connaissez de la réalité du sommeil des bébés. Bien sûr, il peut y avoir des problèmes sur lesquels on peut concrètement agir mais la première étape, c'est de faire le point pour avoir une attente réaliste et sortir de la culpabilité et d'un éventuel ressentiment envers notre enfant qui "ne dort pas".

Le sommeil du bébé

Le sommeil est un besoin vital. Sans lui, on meurt. Donc, un bébé, ça dort et souvent, pas mal d'heures d'ailleurs. Le bébé dort déjà in utero. Le sommeil dit actif est déjà là à 6 mois de grossesse, le sommeil calme dès 7 mois. Donc à la naissance, votre bébé sait dormir! Le sommeil ne s'apprend pas. C'est comme respirer, boire, nous n'apprenons pas. Vous pouvez donc déjà avoir vos oreilles en éveils quand une méthode vous parle d'apprendre à votre bébé à faire ses nuits.

sommeil in utero

Déjà dans votre ventre, il dort!

Pourquoi mon bébé se réveille si souvent?

Un bébé nait immature. Si vous le laissez sans surveillance dans la nature, il n'est pas autonome et... c'est pas une bonne idée (d'ailleurs, cela ne vous viendrait pas à l'esprit). Du coup, la nature est bien faite, elle a mis une sorte "d'alarme". Quand vous vous éloignez de votre bébé: le bébé pleure et vous appelle. Le sommeil du bébé est en plusieurs phases, entre ses phases il se réveille notamment car il a besoin d'être en alerte. C'est un besoin de sécurité vital.

Mais le bébé humain a également besoin d'être alimenté régulièrement: car il se développe rapidement, car il lance/régule la lactation, car il a besoin d'éviter l'hypoglycémie.

Bébé alterne pleins de phases de sommeils et pleins de repas.

Le faite qu'un bébé dorme de longues plages horaire n'est pas forcément un bon signe. Que du contraire. Un enfant en bonne santé se réveille! Quand un bébé ne se réveille pas souvent, c'est un signal d'alerte (ça ne signifie pas que si ton bébé dort bien tu dois paniquer, non. Cela signifie qu'il est intéressant de regarder les autres signes, s'assurer que tout est ok: bonne prise de poids, courbe de taille et de périmètre crânien qui est bon, lange bien mouillé, selles régulières,...) Bref, ne pas hésiter à aller voir un professionnel.

Car en effet, un bébé qui ne prend pas assez de lait par exemple, qui est trop faible, trop petit poids, peut s'endormir rapidement au sein et du coup ne pas prendre assez, du coup se mettre en "veille" et du coup nous entrons dans une boucle qui n'est pas bonne et qu'il faut casser. 

Que fait-on lors des rendez-vous sur le sommeil

Bon "spoiler alerte" Il n'y a pas de baguette magique! Le sommeil est une question complexe et multifactoriel. Il m'est déjà arrivé lors de rendez-vous sur le sommeil qu'au final la réponse de la famille ai été le dialogue dans le couple. La maman craignant que le papa soit contre le cododo. Une fois le dialogue réouvert sur le sujet avec son conjoint, le problème a "disparu" (si si, je vous assure). Ou bien très régulièrement, il y a beaucoup de culpabilité: "tout le monde me dit que mon bébé/enfant devrait dormir,...". quand on fait le point, et qu'on remarque que le sommeil n'est pas en l'occurence le problème, la culpabilité part ou est moins intense,... On peut aussi ajouter une réorganisation, des outils de communication,...  Parfois aussi, il y a des traumatismes comme lors d'une naissance compliquée voir avec des violences obstétricales. Je propose alors des séances en EMDR. Qui permettent de sortir du traumatisme.

Bref, je ne vends pas et ne vous vendrais pas de méthode miracle pour faire dormir votre bébé. Quand elles marchent, ce sont dans des cas particulier et parfois au prix de dressage au sommeil où on laisse pleurer bébé. Ce n'est pas cela que je vais vous proposer.

Souvent, il faut prévoir 3 rendez-vous. Dans le premier nous faisons le point sur la situation. Vous avez certainement testé déjà pas mal de choses, lu certaines, entendu d'autres,... Nous faisons le point sur ce qu'il se passe, vos difficultés, comment vous vous sentez. Nous faisons le point sur le sommeil de votre enfant et en quoi il est difficile (nombre de réveils, endormissements, pleurs, questions,...) ... 

En fonction de tout cela je peux être amenée à vous donner de l'information, des éclairages, des outils, vous référer vers un autre professionnel si nécéssaire. Mais la première chose à faire ce sera de voir ce qui vous fatigue le plus et cerner les priorités, voir sur quoi vous pouvez agir.

Tout ce processus, c'est avec vous que je le fais car vous êtes le spécialiste de votre bébé

Les entretiens suivants sont là pour faire le point sur ce que vous ressentez, les évolutions, votre vécu. 

C'est donc un accompagnement qui se fait avec vous pour vous aider à (re)trouver votre équilibre.

N'hésitez pas à prendre rendez-vous! Partager nos problèmes et nos solutions entre parents est aussi souvent très bénéfique, je vous invite à rejoindre le groupe paZaparents que j'anime sur Facebook :-) Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire.

Partager cet article

Livres dont je parle dans cet article

dormir avec son bebe Dormir avec son bébé
dormir sans larmes 2 Dormir sans larme
no cry sleep The No-Cry Sleep solution

Publiez votre commentaire


Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.

Flux RSS de commentaires de cette page | Flux RSS de tous les commentaires